Histoires d’Or-Chi-Dee… #3

Bonjour,

Troisième « Histoire d’Or-Chi-Dee » avec quelques « updates » que je souhaite partager. 🙂

Commençons par la surprise découverte lors du rempotage de mon Miltonia x Bluntii.
Il y avait en fait 3 plantes dans le même pot, mais j’ai du rempoter ce Miltonia à cause d’un des pseudo-bulbes qui pourrissait.

Division du Miltonia Bluntii et expérimentation de divers substrats

La mauvaise nouvelle, c’est qu’aucune de plante n’avait de racines. Ou très peu.

J’ai retiré le pseudo-bulbe infecté et depuis, ça semble aller pour le reste de la plante.

Un peu plus tard, je me suis aperçu que l’une des 3 plantes avaient deux directions de croissance. Du coup, mon pot n’était plus adapté…

En laissant la plante comme ça, les nouvelles racines des deux pseudo-bulbes en croissance (gauche et droite) seraient à l’extérieur du substrat. La plante n’ayant déjà pas de racine, ça ne m’arrange pas.

J’ai décidé de tenter une nouvelle division d’orchidée. Voici la division en image… 🙂

Les deux plantes ont étaient rempotées dans des substrat différents, d’un coté le substrat que je présente dans précédent article, et d’autre part un substrat qui sera bientôt présenté.

Au final, j’ai donc 4 pots avec Miltonia Bluntii. Il reste à espérer le bon développement des plantes et… les floraisons. 🙂

Orchidées sorties d’In-Vitro

Quelques nouvelles à présent pour les orchidées sorties d’in-vitro il y a quelques semaines en commençant avec la mauvaise nouvelle. Les Angreacum n’ont pas survécu.

J’avais remarqué quelques dégâts du au transport lors de l’unboxing pour ces orchidées. Les plantules étaient complétement dans le substrat, alors que les autres pack de jeunes orchidées semblaient plus à l’aise en ayant que les racines dans ce milieu de culture.

Bref, quelques jours seulement après leur sortie, les petits Angreacum ont séchés.

C’est donc un raté pour ces orchidées. Il reste cependant les Phalaenopsis, Paphiopedilum et Miltonipsis qui, pour le moment vont plutôt bien et se développent assez rapidement.

Miltoniopsis
Phalaenopsis
Phalaenopsis
Paphiopedilum

Concernant les Cochleanthes, c’est plus délicat. Tout n’est pas perdu mais ça risque d’être compliqué… La suite au prochain épisode. 🙂

Cochleanthes

Un Dendrobium Phalaenopsis stressé…

J’avais déjà remarqué le stress de la plante juste après l’achat, lors du rempotage. Il s’agit du Dendrobium Anna Green, un hybride type Phalaenopsis.

La plante est arrivée presque fanée à la maison et un dans un état moyen. Après le rempotage, l’orchidée a commencé a perdre ses feuilles.

La plus part de mes Dendrobium Phalaenopsis sont actuellement en croissance avec une ou plusieurs cannes. Pour D. Anna Green, il forme actuellement 4 keikis sur sa plus grande canne (la seule canne mature de cette orchidée).

L’apparition de keikis est signe que la plante a subit un stress. Je ne sais pas si elle lancera également un nouveau pseudo bulbe depuis le rhizome. Nous verrons avec le temps.

En attendant, j’observe ces bébés clones (keikis) grandir.

Des Cattleya vigoureux

Cet hiver, j’ai trouvé deux Cattleya hybrides en jardinerie. L’un donne des fleurs blanches unies et l’autre des fleurs jaunes unies.

Ces orchidées ont été achetées avec des boutons floraux mais à cause du vent glacial de l’hiver, ces boutons sont tombés quelques jours après l’installation des plantes à la maison.

Il a fallut moins de 5 minutes (sortir du magasin et arriver à la voiture) pour que le froid ait raison de ces fleurs en formations… 😦

Entre temps, le Cattleya aux fleurs jaunes a été rempoté et pousse dans deux directions. J’ai découvert une spathe sur l’une des deux pousses. Je ne vois pas encore de boutons floraux dedans mais je pense pouvoir espérer au moins une floraison cette année. 😀

Concernant le second Cattleya, je l’ai divisé en deux. Sur l’une des divisions, un nouveau pseudo-bulbe arrive doucement. 🙂

Les Cattleya hybrides que l’on trouve en jardinerie sont généralement robustes mais je ne les savaient pas aussi volontaires.

Miltonia spectabilis var. moreliana fait encore des siennes !

Dans un article qui date de l’été dernier, je parlais des fleurs étranges de ce Miltonia hybride. Je pensais que cela venait des racines qui étaient trop en dehors du pot.

Je ne pense pas avoir eu tort mais je n’ai pas vraiment réglé le fond du problème grâce au rempotage qui avait alors eu lieu au même moment.

Le rempotage a quand même permis aux pseudo-bulbes « vidés » de se remplir à nouveau. Cependant, je pense que la plante n’a pas été assez arrosée et finalement, le nouveau pseudo-bulbe apparut de ces derniers mois est tout petit.

Il semble cependant bien rempli, donc ce n’est pas très grave. Je n’aurai sans doute par contre pas de floraison.

Un nouveau pseudo bulbe se prépare de l’autre coté de la plante. Je vais essayer de faire mieux cette fois en augmentant la fréquence d’arrosage pour cette plante.

Les Miltonia apprécient des arrosages rapides et réguliers comme indiqué dans la fiche de culture.

Nous reviendrons sur ce Miltonia d’ici quelques temps pour comparer ces deux pseudo bulbes.

Voilà qui fait déjà beaucoup pour cette troisième « Histoire d’Or-Chi-Dee ». Nous allons arrêter là pour cette fois.

Si vous avez des remarques ou des questions, n’hésitez pas à les poster en commentaire.

À bientôt.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.