Mes premières sorties d’orchidées in-vitro

Bonjour,

Aujourd’hui je vous propose de partager l’expérience de sorties d’orchidées in-vitro avec moi ! Dans le dernier unboxing, nous avons pu voir quelques « Orchid Pack » de la pépinière Roellke.

J’insiste sur le fait qu’il s’agit ici d’expérience personnelle, je ne suis pas professionnelle et je n’ai aucune expérience dans l’in-vitro. Je ne sais pas si la méthode que j’utilise est bonne, s’il y a mieux etc. Et je n’ai aucune idée des résultats que j’aurai.

À présent, commençons ! 🙂

J’ai commencé par préparé de petits pots ainsi que mon substrat que j’achète déshydraté. Il s’agit de fibre de coco.

Je prépare également quelques feuilles d’essuie-tout et une bassine avec de l’eau (de pluie) tiède et quelques goutes de liquide vaisselle (pour retirer la substance dans la quelle grandissent les petites orchidées).

La bassine a été désinfectée au préalable à l’aide d’alcool à bruler.

Ensuite, j’ouvre le petit pack. Je commence par celui des Paphiopedilum Superbiens.

J’ai lu que lorsque les petites plantules touchent le couvercle, c’est qu’il est temps de les sortir. Cela étant dit, le producteur informe également sur son site que les Orchid Pack vendus sont tous prêts à être ouverts.

Je sors ensuite délicatement les plantules. Leurs racines sont entre mêlées, elles tiennent toutes ensemble. Je les trempe dans mon eau savonneuse et nettoie le tout. Les plantules finissent pas se détacher les uns des autres.

Cette étape permet de retirer « l’ancien substrat », c’est indispensable pour la suite.

Lorsque tout est bien propre, je place les petites orchidées sur de l’essuie-tout et laisse sécher.

Ce sont 4 beaux sujets qui semblent prometteurs. A voir s’ils vont s’adapter à leur nouvel environnement.

À cette taille, il faut compter quelques années avant que la plantule soit adulte. Le nombre d’années peut fortement varier, tout dépend des conditions de culture et de l’orchidée cultivée.

Je place un peu de substrat au fond de mon pot, puis je viens mettre une plantule.

Je répète l’action pour les autres plantules. 🙂

Il faut à présent espérer que ces plantules s’acclimatent et puissent grandir tranquillement.

J’ai placé ces orchidées sous lampes LED sur un plateau de Séramis humide afin d’avoir un environnement avec une bonne hygrométrie. La pièce est ventilée plusieurs fois par jour pour éviter d’avoir un environnement humide et stagnant.

D’autres articles suivront pour les prochaines sorties des orchidées in-vitro de l’unboxing 4 et des nouvelles seront publiées au fur et à mesure du temps et des évolutions (positives ou négatives).

Si vous avez des remarques ou des questions, n’hésitez pas à les poster en commentaire.

À bientôt !

Publicités

2 réflexions sur “Mes premières sorties d’orchidées in-vitro

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.