Traiter les billes d’argile pour la culture des orchidées

Bonjour,

Dans un précédent article, nous parlions de l’eau pour l’arrosage des orchidées. Dans ce même article, nous avons également parlé des sels minéraux et de comment vérifier la teneur en sels de l’eau grâce à un appareil électronique « ppm meter ».

Suite à quelques tests, j’ai remarqué que la teneur en sels de l’eau de mes réservoirs pour la culture en semi-hydroculture était très élevée (750ppm), ce qui n’est pas idéal dans cette technique de culture.

L’eau devrait tenir une très faible teneur en sels jusqu’à ce qu’on ajoute de l’engrais (spécialement prévu pour la culture d’orchidées). L’engrais est alors très dilué mais présent en permanence (selon la plante cultivée).

J’ai finalement compris que ce problème venait des billes d’argile utilisées qui n’ont pas été traitées correctement avant leur usage.

C’est en faisant ces tests et recherches que j’ai également compris mon erreur avec mon premier Masdevallia (voir l’historique ici et ).

Depuis, j’ai corrigé le problème en traitant des billes à l’eau de pluie et rempoté les orchidées cultivées en semi-hydroculture avec des billes « propres ».

Les billes d’argile sont livrées avec beaucoup de poussières. Pour le traitement, je commence par rincer à l’eau de ville afin d’éliminer le plus gros.

Ensuite, je place ces billes pré rincées dans une bassine et j’ajoute de l’eau de pluie. Je mélange bien le tout et vide l’eau. Je recommence l’opération plusieurs fois… L’eau vidée doit être de plus en plus claire au fur et à mesure.

La teneur en sels baisse alors à chaque rinçage. 😉

J’ai pu descendre ainsi jusqu’à 44 ppm. C’est à peu de chose prêt la teneur de mon eau.

Cette opération prends beaucoup de temps (bien que cela dépende surtout de la quantité de billes à traiter). Elle est cependant indispensable pour réussir la culture en semi-hydroculture d’après mon expérience, surtout avec des orchidées aux racines sensibles.

Il faut également prévoir pas mal d’eau. Pour une petite bassine de 5L, j’ai besoin d’environ 5L d’eau pour traiter environ 2,5 – 3 L de billes.

Enfin, j’en ai également profité pour trier ces billes car même si le sac indique « Premier quality », la granulométrie est très (trop) variées.

Si les billes sont trop petites, les poches d’air ne sont pas aussi présentes, ce qui peut entrainer des problèmes d’asphyxie pour les racines.

Une fois triées, j’utilise les billes de petite granulométrie pour un mélange maison dont on parlera dans un autre article et les billes de granulométrie « normale » pour les orchidées en S/H (ou self-watering avec billes d’argile comme substrat).

Si vous avez des remarques ou des questions, n’hésitez pas à les poster en commentaire.

À bientôt. 🙂

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.