Rempoter un Phalaenopsis

Aujourd’hui, un de mes Phalaenopsis est arrivé en fin de floraison. J’ai décidé de le rempoter directement car il venait d’une jardinerie et que souvent, on trouve ce qui est appelé « la boule tueuse » dans le pot de ces Orchidées.

Il s’agit en fait de mousse ou de sphaigne au centre du pot dans laquelle l’Orchidée à du grandir. Elle conserve très (trop) bien l’humidité et à terme peut faire pourrir les racines puis la plante, d’où son nom de « boule tueuse ».

J’ai commencé par préparer le matériel nécessaire. Dans mon cas, il s’agit :

  • D’un sécateur désinfecté (à l’aide d’alcool à brulé ou d’une flamme)
  • De substrat spécial Orchidée
  • De perlite (non obligatoire)
  • D’un sceau d’eau
  • De l’Orchidée à rempoter
  • Un pot percé dans le fond et transparent pour les Phalaenopsis

rempoter une orchidée

Dans le sceau d’eau, j’ai détrempé le substrat avec de la perlite (environ 70% de substrat spécial Orchidée et 30% de perlite).

Substrat spécial Orchidée

Je mélange le tout et je réserve.

Substrat spécial Orchidée

Ensuite, je dépote mon Orchidée.

Rempotage d'un Phalaenopsis

Je remarque qu’effectivement, la fameuse boule tueuse est présente…

IMG_2333

Je retire à présent tout le substrat accroché aux racines ainsi que la boule de mousse qui se trouve au centre. Attention aux racines, elles sont fragiles.

Lorsque le tout est bien dégagé, j’analyse un peu l’état général de la plante.

Rempoter une orchidée

Certaines racines sont sèches et deux feuilles sont jaunes.

En faisant particulièrement attention, je coupe les deux feuilles jaunes au plus près de la plante. J’élimine également les racines sèches qui ne servent plus à rien.

J’ai également tailler les racines trop longues.

Rempotage Phalaenopsis

Il me reste maintenant les trois hampes florales. Il y a alors plusieurs écoles. Certains préfèrent les laisser afin de peut-être avoir une floraison à partir d’un des boutons en dormance et d’autres préfèrent couper les hampes au plus près de la plante afin de recommencer un cycle complet (nouvelles feuilles, nouvelles racines et nouvelles hampes).

Pour ma part, je préfère habituellement couper les hampes florales au plus près de la plante. Cependant, pour ce Phalaenopsis, j’ai laissé deux des trois hampes florales afin de voir ce qu’il se passerait. La troisième a été coupée pour une expérience de « bouturage » dont on parlera certainement plus tard, dans un autre article.

Rempotage orchidée

La plante est maintenant prête à être rempotée. Dans le fond du pot, je mets déjà un peu du substrat détrempé au préalable.

IMG_2339.JPG

Ensuite, j’insère la plante en la faisant légèrement tourné de sorte à ce que toutes les racines entrent dans le pot.

Rempoter une Orchidée

Je termine le rempotage en insérant le substrat et, à l’aide d’une petite baguette, je l’enfonce de sorte à ce que la plante soit bien maintenue. Attention cependant à ne pas abîmer les racines.

Rempoter une Orchidée

Quand c’est fait, je peux vérifier que la plante est bien installée en la soulevant par son cœur. Le pot doit alors venir avec sans que la plante n’en sorte.

IMG_2344.JPG

Après le rempotage, je n’arrose plus la plante pendant une dizaine de jours. Plus d’engrais pendant quelques semaines non plus.

2 réflexions sur “Rempoter un Phalaenopsis

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.