Principe de la culture en semi-hydroponie

Principe de la culture en S/H

Cet article décrit en quelques mots le principe de cette culture.
Bien entendu, les principes sont adaptés en fonction de la plante.
Toutes les plantes ne sont pas adaptées à cette culture.

La culture « S/H » pour « semi-hydroponie », appelée également hydroculture ou hydroponie passive consiste à installer une plante dans un substrat non dégradable.

Le substrat utilisé pour ce genre de culture est généralement composé de billes d’argile.

Dans le fond d’un pot (lui-même percé dans son fond), une couche relativement épaisse de billes d’argile est placée. Ensuite, on installe la plante est termine le rempotage également avec des billes d’argile.

Le pot est placé dans une soucoupe ou dans un cache-pot où on y laissera en permanence de l’eau.
La hauteur de l’eau ne doit pas dépasser celle de la couche de fond… Au contraire, elle doit être en dessous de sorte à ce que les racines ne baignent jamais (en fonction des espèces) directement dans l’eau.

Les racines de la plante sont en permanence humides grâce à l’eau qui remonte par capillarité.

De l’engrais très dilué est toujours présent dans l’eau stagnante afin d’apporter les apports nutritifs nécessaires à la plante.

J’ai tenté quelques expériences avec mes orchidées. Les résultats seront partagés sur ce blog.

Culture S/H

2 réflexions sur “Principe de la culture en S/H

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.